Français

ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES FINLANDAISES – SUOMEN KIRJASTOSEURA

Runeberginkatu 15 A 6, FI-00100 Helsinki, Finlande

Tél.: +358-44- 5222941 (bureaux)

Sur ce page vous trouvez:

  • Quelques faits sur la Finlande et des bibliothèques finlandaises
  • Information sur les bibliothèques publiques en Finlande
  • Information sur la législation finlandaise
  • Statistiques
  • Informations et adresses utiles

L’ASSOCIATION DES BIBLIOTHÈQUES FINLANDAISES

  • A été fondée en 1910.
  • Compte environ 2 000 membres, qui travaillent pour la plupart dans les bibliothèques publiques.
  • Est un organisme professionnel, pas un syndicat.
  • Publie le Journal des Bibliothèques Finlandaises, Kirjastolehti.
  • Accepte aussi des membres qui ne sont pas bibliothécaires.
  • A une organisation légère : un Conseil élu par les membres lors de la réunion annuelle.
  • Le Conseil peut désigner les divisions, les comités permanents et les intervenants opérationnels ; actuellement il y a 10 groupes opérationnels. Il y a également un groupe opérationnel stratégique, qui s’occupe de l’avenir des bibliothèques et un comité permanent pour les audiothèques.
  • A une politique, souvent un membre du Parlement finlandais pour Président, les autres membres du Conseil étant des bibliothécaires. Actuellement le Président est Mr. Jukka Relander.
  • A un budget annuel d’environ 900 000 euro; (1,3 million US Dollar), dont la moitié provient de Kirjastolehti, le journal mensuel des bibliothèques ; 25 % de l’État et d’autres subventions publiques et 15 % des cotisations des membres ; le reste est composé de revenus occasionnels.
  • Est membre de IFLA et EBLIDA, collabore à des projets des pays nordiques et baltes et a de plus en plus d’activités internationales.
  • Au bureau de l’Association il y a cinq membres du personnel travaillant à plein temps.
  • Le responsable de l’Association des Bibliothèques Finlandaises est Rauha Maarno.

ACTIONS

  • Organise des campagnes pour les bibliothèques, apporte aux décideurs des informations spécialisées sur un sujet.
  • Organise des cours d’enseignement postscolaire et plusieurs journées à thème par an, ainsi que la Réunion des Bibliothèques nationale tous les deux ans.
  • Réalise des projets avec différents partenaires, par exemple avec le Ministère de l’Education.
  • Participe activement à des débats d’actualité ; les discussions actuelles concernent le rôle des bibliothèques dans la société, le développement de la bibliothéconomie et de l’enseignement de l’informatique et l’image et le statut du travail de bibliothécaire.
  • Organise des séjours d’étude à l’étranger pour ses membres.

PUBLICATIONS

  • Kirjastolehti, le journal mensuel des bibliothèques (5 numéros par an)
  • Affiches, brochures
  • Autres publications

QUELQUES FAITS SUR LA FINLANDE ET LES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES EN FINLANDE

  • 5,4 millions d’habitants dans un pays à la population peu dense (16 habitants au km2 environ).
  • Capitale : Helsinki, 590 000 habitants environ.
  • Réseau de bibliothèques coopératives : bibliothèques publiques dans chaque commune, qui font également office de bibliothèques scolaires ; bibliothèques universitaires et de recherche ; une bibliothèque de dépôt et de nombreuses bibliothèques spécialisées (financées en totalité par l’État).

LÉGISLATION

La Finlande a été le premier pays nordique à promulguer une Loi sur les Bibliothèques Publiques en 1928. Les lois les plus récentes datent de 1961, 1986, 1992 et 1999.

Les points marquants de cette législation sont:

  • Il est de la responsabilité des autorités locales d’organiser les services de bibliothèques et d’information
  • La bibliothèque est un service municipal de base
  • L’utilisation et les prêts de documents des bibliothèques sont gratuits pour le client

ADMINISTRATION ET FINANCES

  • Les bibliothèques publiques municipales sont financées par les impôts. Les bibliothèques publiques sont dirigées par les autorités locales, qui déterminent également l’étendue des services fournis.
  • Les municipalités reçoivent l’aide d’État prévue par la loi pour entretenir une bibliothèque. Les municipalités décident en toute indépendance du montant alloué aux coûts de fonctionnement de la bibliothèque.
  • Les bibliothèques peuvent reçevoir sur demande une aide de l’État pour la construction d’une bibliothèque et l’achat d’un bibliobus. Presque toutes les bibliothèques principales ont été construites avec la subvention d’État.

STATISTIQUES ET TECHNOLOGIE MODERNE DE L’INFORMATION

  • Nombre de bibliothèques principales en 2013: 291
  • Bibliothèques annexèes en 2013: 524
  • Bibliobus en 2013: 147
  • Utilisation importante des bibliothèques publiques: 17,19 prets et 9,5 visites à la bibliothèque par habitant en 2013
  • Tous les bibliothèques municipales offrent un accès à Internet.

STRATÉGIE DES BIBLIOTHÈQUES FINLANDAISES 2015 EST BASÉ SUR LA TRADITION NATIONAL DE L’ÉDUCATION CULTURELLE

Le Ministère de l’Éducation et de la culture défini la stratégie des bibliothèques et prépare la législation concernant les bibliothèques pour le Parlement. Le travail du Ministère est dirigé par le programme politique du gouvernement et par la stratégie des bibliothèques pour 2015 qui se trouve sur le site http://www.minedu.fi/export/sites/default/OPM/Julkaisut/2009/liitteet/opm31.pdf

RÉSEAU DE BIBLIOTHÈQUES RÉGIONALES

  1. La Bibliothèque de la ville d’Helsinki est la bibliothèque centrale pour les bibliothèques publiques. Vingt autres bibliothèques municipales agissent en tant que bibliothèques centrales régionales, en soutenant les bibliothèques locales dans leurs propres régions:
  2. Bibliothèque municipale de Hämeenlinna
  3. Bibliothèque municipale de Joensuu
  4. Bibliothèque municipale de Jyväskylä
  5. Bibliothèque municipale de Kajaani
  6. Bibliothèque municipale de Kokkola
  7. Bibliothèque municipale de Kouvola
  8. Bibliothèque municipale de Kuopio
  9. Bibliothèque municipale de Lahti
  10. Bibliothèque municipale de Lappeenranta
  11. Bibliothèque municipale de Mariehamn
  12. Bibliothèque municipale de Mikkeli
  13. Bibliothèque municipale d’Oulu
  14. Bibliothèque municipale de Pori
  15. Bibliothèque municipale de Porvoo
  16. Bibliothèque municipale de Rovaniemi
  17. Bibliothèque municipale de Seinäjoki
  18. Bibliothèque municipale de Tampere
  19. Bibliothèque municipale de Turku
  20. Bibliothèque municipale de Vaasa

 

INFORMATIONS ET ADRESSES

Bibliothèque de la Ville d’Helsinki – Bibliothèque Centrale Nationale pour les bibliothèques publiques, Adresse: Rautatieläisenkatu 8, FI-00520 Helsinki, tél. +358 9 31 08 511http://www.lib.hel.fi/en-GB/

Bibliothèque Universitaire d’Helsinki – Bibliothèque Nationale, Adresse: PL 15 (Unioninkatu 36),FI-00014 Helsinki University, tel. +358 9 1911 www.nationallibrary.fi/index.html

Bibliothèque de dépôt, Adresse: Päivärannantie 10, PL 1710, FI-70421 Kuopio, tél. +358 17 26 46 000 www.varastokirjasto.fi/en/

Ministère de l’Éducation, Adresse: Meritullinkatu 1, PL 29, FI-00023 Valtioneuvosto, tél. +358 9 16004 http://www.minedu.fi/OPM/Kirjastot/?lang=en

Études d’informatique au niveau universitaire

Université de Tampere, Département des Études d’Informatique, Adresse: Yliopistonkatu 38, FI-33014 Tampereen yliopisto, tél. +358 3 21 56 111 http://www.uta.fi/sis/en/studies/disciplines/infim/index.html

Université d’Oulu, Département des Études d’Informatique, Adresse: Linnanmaa, PL 1000, FI-90014 Oulun yliopisto, tél. +358 8 55 31 011 http://www.oulu.fi/humanities/

Université de Åbo Akademi (suédophone), Département des Études d’Informatique, Adresse: Tavastgatan 13, FI-20500 ÅBO, tél. +358 2 21 54 564 http://www.abo.fi/student/Content/Topic/topic/informationsvetenskap/?setlanguage=en

 

INFORMATIONS ÉLECTRONIQUES SUR LES BIBLIOTHÈQUES EN FINLANDE

Page d’accueil de l’Association des Bibliothèques Finlandaises http://www.suomenkirjastoseura.fi

Page d’accueil commune des bibliothèques publiques finlandaises http://www.libraries.fi/

 

Association des bibliothéques Finlandaises

Sinikka Sipilä, Responsable

À propos des activités des associations de bibliothéques en Finlande

De nombreuses associations – de nombreuses tâches

En Finlande, l’État participe activement au développement des bibliothèques, mais, malgré tout, beaucoup de travail se fait sur la base du bénévolat. Ici, environ 5 000 personnes ayant reçu une formation professionnelle adaptée travaillent dans le secteur des bibliothèques et de l’information. La majeure partie d’entre elles adhère à une ou plusieurs associations des bibliothéques. Il existe de nombreuses associations des bibliothéques en Finlande, chacune ayant une mission déterminée et un groupe cible. Elles collaborent activement entre elles, organisent des manifestations, des séminaires et des voyages d’études en commun. Outre le règlement des cotisations des adhérents, de nombreuses associations reçoivent des subventions de l’État. Les activités sont également financées grâce à des bourses et à la vente de publications.

L’organisation la plus importante et la plus ancienne est l’Association des bibliothéques de Finlande, fondée en 1910. Il s’agit d’une association à but non lucratif et professionnelle. Elle est ouverte à toutes les personnes souhaitant faire avancer la mission des bibliothèques et leur statut. Elle regroupe environ 2 000 personnes. La première publication de Kirjastolehti (magazine des bibliothèques), éditée par l’Association des bibliothéques de Finlande, remonte à 1908. En pratique, l’Association des bibliothéques de Finlande oriente principalement ses activités vers le travail dans les bibliothèques publiques, même si, en principe, il s’agit d’une association collective. Il existe une commission permanente, à savoir la commission des bibliothèques musicales, et de nombreux groupes de travail ad hoc. L’Association des bibliothéques de Finlande est la seule association de bibliothéques qui à disposer de son propre bureau et à employer cinq personnes. Les autres associations fonctionnent entièrement sur la base du bénévolat.

La Finlands svenska biblioteksförening (l’association des bibliothéques de Finlande de langue suédoise) s’attache particulièrement au service des personnes de langue suédoise à côté des tâches ordinaires. Les activités de l’organisme sont concentrées sur les régions accueillant les populations de langue suédoise, c’est à dire la côte et l’archipel. L’association compte environ 300 membres, représentant tous les types de bibliothèques. L’association édite une publication nommée Bibban.

L’association des bibliothéques scientifiques représente les bibliothèques universitaires, de recherches et spécialisées. Y sont également rattachés les employés des bibliothèques des écoles supérieures d’enseignement professionnel créés ces dernières années. Elle a été fondée en 1929 et comporte 750 membres. Le journal de l’association s’appelle Signum. Elle publie également un guide des bibliothèques scientifiques en Finlande où l’on trouve des renseignements sur tous les établissements du secteur des services d’information. L’association a également sa propre série de publications comportant des manuels, des recherches et des rapports. L’association se décompose en quatre sections et plusieurs groupes de travail.

Les membres de l’association des services d’information travaillent comme documentalistes dans les entreprises. L’association a été fondée en 1947 et comporte 1000 membres. Elle a pour objectif d’impulser les services d’information, les compétences professionnelles de ses membres ainsi que la recherche et les publications dans son propre secteur. L’association dispose de nombreux groupes de travail. Sa publication s’appelle Tietopalvelu (Service d’information).

Les membres des bibliothèques musicales disposent de leur propre organisation, la société des bibliothèques musicales de Finlande, elle-même membre de l’IAML (Association internationale des bibliothèques musicales). Elle publie un journal trimestriel, Intervalli, et organise des séminaires.

Les bibliothèques médicales disposent de leur propre société, Bibliothecarii Medicinae Fenniae.

La formation dans le domaine des bibliothèques et du service de l’information s’appelle la recherche sur l’information. L’association de la recherche en information publie le magazine Informaatiotutkimus (recherche en information) et apporte son soutien à la formation et à la recherche. Les étudiants de recherche en information disposent de leurs propres associations au sein des universités. La plus ancienne d’entre elles est à l’université de Tampere et s’appelle UDK.

Dans la province d’Åland, une province autonome située dans l’archipel entre la Suède et la Finlande, on trouve l’association des bibliothéques d’Åland.

Toutes les associations de bibliothéques sont très actives, même si leurs activités reposent principalement sur le bénévolat. Toutes les associations ont leurs propres publications et sites Internet. Elles organisent tous les ans de nombreux événements et séminaires sur des sujets d’actualité. Il y a également beaucoup d’activités sur le plan international et la plupart des associations sont membres de l’IFLA et l’EBLIDA, ainsi que d’autres fédérations mères internationales.